Accès directs


Environnement et espaces verts

Image associée à l'article

Gestion différenciée

Par un entretien adapté aux particularités de chaque site, la gestion différenciée appliquée aux espaces verts est un outil permettant de répondre à ces enjeux, en repensant l’intervention des services espaces verts.

La gestion différenciée repose sur une réelle volonté portée par les élus et les employés communaux chargés des espaces verts dans l’intérêt de notre cadre de vie.
Les objectifs sont les suivants :

  • préserver et enrichir la biodiversité des espaces naturels,
  • limiter les pollutions : intrants phytosanitaires,
  • gérer les ressources naturelles : valorisation des déchets verts, économie de la
  • ressource en eau,...
  • valoriser l’identité des paysages communaux,
  • mettre en valeur les sites de prestige et patrimoniaux,
  • améliorer le cadre de vie des habitants, en mettant à leur disposition une diversité d’espaces,
  • faire face à des charges de fonctionnement de
  • plus en plus lourdes dues à l’augmentation des surfaces,
  • optimiser les moyens humains, matériels et financiers,
  • adapter le matériel (achat d’une tondeuse mulching).

Les espaces peuvent vite choquer par leur aspect "négligé" mais non pollué et préservant la biodiversité.

La gestion différenciée n’est pas un abandon d’entretien, c’est une gestion adaptée aux spécificités de chaque site.
Il est important de savoir qu’un espace ou trottoir désherbé paraît propre mais est pollué par les désherbants. Au contraire, un espace présentant des herbes dites « mauvaises » est en réalité un espace propre car non pollué.

Image associée à l'article

Montamisé, signataire de la charte Terre Saine

Montamisé s'est engagée dans une action de réduction des pesticides sous convention, en adhérant à la Charte Terre Saine Poitou-Charentes "Votre commune sans pesticides".

Depuis 3 ans, la commune a supprimé tout recours aux pesticides en développant des techniques alternatives. En parallèle, un plan de désherbage communal est en cours d’élaboration. Celui-ci   identifie les différentes zones à désherber selon le risque de ruissellement et de pollution des eaux. Il permet alors de faire évoluer les pratiques d’entretien.

Pour l’entretien des espaces verts et des abords de voirie, le Pôle Technique a mis en place des techniques alternatives telles que fauchage tardif, arrachage manuel, désherbage thermique, paillage, plantes couvre-sol...

Vous aussi, participez à l'effort de réduction des pesticides, en jardinant vert.
Pour vous aider, téléchargez le document "Jardinons vert naturellement".

Image associée à l'article

Concours aux habitants

Chaque année, la Municipalité invite les habitants à participer à l'amélioration du cadre de vie de leur cité.
Ainsi, elle organise durant l'année des concours d'embellissement aux habitants :

  • Les maisons fleuries
  • Les décorations de Noël

Chaque concours fait l'objet d'un règlement spécifique qui met l'accent sur l'utilisation de techniques de développement durable.

Image associée à l'article

Concours des Villes et Villages Fleuris

Depuis 2007, Montamisé s'est engagée dans le concours départemental des Villes et Villages fleuris, dans la catégorie des villes dont la population est comprise entre 2501 et 5000 habitants.

Une distinction... mais aussi une reconnaissance à poursuivre les efforts de celles et ceux qui œuvrent pour améliorer le fleurissement et le cadre de vie de la Commune.

Parcs et jardins partagés

Commune verte par nature, la Municipalité a souhaité néanmoins aménager des lieux naturels et conviviaux :

  • plaine de jeux de la Vallée et Chemin du Ritzing
  • aire de jeux près de la Salle des Fêtes et de la crèche
  • jardins des sens, Rue des Écoles
  • jardin pédagogique derrière le gymnase de Grand Poitiers
  • jardins familiaux derrière la Halle des Sports
  • aires de détente dans les lotissements
2b9b9b1abea55022ede7bf7ba78509b9
2a2dbf2fb31954118561b178810d3bd6
74b8cbd621fe8a4fd082ff24e53dde17

Espaces naturels variés

Montamisé a la chance de disposer d'un capital nature important :

Les vallées sèches

Protégées, elles présentent un intérêt patrimonial important car elles abritent des espèces végétales rares, voire menacées.
Ces vallées attestent d'un sous-sol tendre formé de calcaire. L'érosion souterraine de ce calcaire sous l'effet de l'eau a conduit à la formation de réseaux où l'eau circule en nappe au travers de fissures. Régulièrement, selon les saisons, quand la masse d'eau remplit toutes les fissures du calcaire, on assiste à une remontée de l'eau en surface, inondant temporairement le fond de vallée. Elles participent ainsi à la protection à la ressource en eau et à la régulation des crues.

Il s'agit donc de sauvegarder et protéger ce précieux patrimoine, certains secteurs sont d'ailleurs classés Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F.).

Pour en assurer la mise en valeur et la protection, un programme est mis en place avec Grand Poitiers et le Conservatoire Régional des Espaces Naturels de Poitou-Charentes.

La Forêt de Moulière

Site remarquable par l'état de conservation de ses vieux peuplements de chênes, d'une grande richesse faunistique, ainsi que par l'étendue et la diversité de ses végétations de landes abritant une forte densité d'espèces d'intérêt communautaire, la Forêt de Moulière est une zone de refuge et de réservoir ayant une importance majeure dans la dynamique des populations régionales de certaines espèces communautaires.

Lire la suite de la présentation...