Accès directs


Les déchets

    

Dans le cadre de son Agenda 21, la commune de Montamisé est engagée dans le Plan de Réduction des Déchets de Grand Poitiers.

Image associée à l'article

La gestion des déchets à Montamisé

    

Depuis 1996, Grand Poitiers gère la collecte des déchets ménagers et assure le tri sélectif des déchets. Depuis, ce geste est entré dans le quotidien et chacun contribue à une bonne gestion des déchets.

  • Ordures Ménagères

A Montamisé, la collecte des ordures ménagères s’effectue les samedis matins.

  • Tri sélectif
    • Tri sélectif du verre par apport volontaire : des bornes à verre sont mises à votre disposition dans tous les villages de Montamisé.
    • Tri sélectif des autres emballages (papiers, cartons, plastiques, etc.) à déposer dans les containers à couvercle jaune. Le ramassage s’effectue tous les mercredis matins.
    • Autres collectes : vous pouvez déposer vos piles et vos cartouches d'encres usagées à l'accueil de la mairie.Nous récupérons aussi d'un collecteur pour les téléphones portables que vous n'utilisez plus. ; la collecte se fait au profit de la Ligue contre le cancer.

Le guide pratique des déchetteries de Grand Poitiers

  • Le compostage

Le compostage individuel est une excellente manière de limiter la production de déchets organiques et d’éviter ainsi leur incinération ou leur mise en décharge. Les déchets organiques représentent près de 50% du poids ou le tiers en volume de notre poubelle ménagère.
Le compostage vise à mettre en œuvre un processus semblable à celui de la nature qui décompose les matières organiques mortes pour mieux s’y régénérer. C’est accélérer la transformation des branches de haies taillées, des tontes de pelouses, des feuilles mortes, des déchets biodégradables… en un amendement organique et minéral du sol qu’on appelle le compost.

Le guide du compostage

Afin de favoriser le compostage individuel, Montamisé et Grand Poitiers offrent une subvention de 15 € : téléchargez la demande de subvention.   

     

Évacuation des déchets verts

Depuis le 1er janvier 2015, les services de broyage des déchets verts en itinérance dans les communes et en fixe à Vouneuil-sous-Biard ont été supprimés. Ils sont remplacés par le remboursement de 45€ pour la location ou l'achat d'un broyeur (pensez à la mutualisation avec vos voisins) ou pour une prestation de broyage par des professionnels (dans la limite d'un remboursement par foyer par an). Télécharger la demande de subvention.

Les déchets verts doivent être déposés dans les déchetteries.

En aucun cas, ils peuvent être brûlés, comme l'indique l'arrêté préfectoral n°2015-PC-031 du 29 mai 2015 portant règlement permanent de l'emploi du feu et du brûlage des déchets verts dans le département de la Vienne.

   

Fiches pratiques "Réduire au jardin"

Grand Poitiers propose à ses habitants des fiches pratiques sur différents procédés pour cultiver son jardin en utilisant ses déchets verts :

Le jardin en lasagne

Associations bénéfiques insectes-plantes

             

Image associée à l'article

Ne jetez plus vos textiles !       

Donner ses vêtements permet de réduire les déchets, de favoriser le recyclage, mais aussi  de renforcer l’emploi solidaire. C’est pourquoi Grand Poitiers a signé dernièrement une convention avec Le Relais (entreprise à but socioéconomique membre d’Emmaüs) définissant le déploiement d’une cinquantaine de bornes de collecte et leur localisation sur le territoire de l’agglomération. Cette nouvelle collecte vient compléter l’action que les associations mènent depuis longtemps sur Grand Poitiers (Emmaüs, le Secours Populaire, La Croix Rouge…), tout en garantissant leur approvisionnement.

En donnant vos vêtements– mais aussi chaussures, linge de maison et petite maroquinerie, vous participez à la protection de l’environnement : les textiles collectés sont valorisés à 90 % et sont autant de tonnages qui ne finissent pas à la décharge ou ne sont pas incinérés. Et surtout, vous contribuez à l’insertion de personnes en difficulté, par la création d’emplois durables dans les domaines de la collecte, du tri et de la valorisation des textiles.

Que peut-on déposer ?

  • Vêtements
  • Linge de maison
  • Chaussures
  • Maroquinerie (sacs à main, ceintures,…)

Comment déposer ?

Afin de préserver la qualité de vos dons et leur assurer une seconde vie, voici quelques consignes :

  • Utiliser des sacs de 30 Litres maximum (afin qu’ils puissent entrer dans les conteneurs).
  • Veiller à toujours bien fermer ces sacs (pour ne pas qu’ils se salissent, ne pas déposer les vêtements en vrac ou dans des cartons).
  • Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés (peinture, graisse…), mouillés et moisis ne sont pas recyclables.
  • Attacher les chaussures par paires.
  • Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie.
  • Si le conteneur est plein, ne pas déposer les sacs par terre car ils risquent d’être volés ou abîmés. Appeler au numéro indiqué sur la borne.

Où déposer ?

  • Les vêtements en bon état peuvent être déposés auprès des associations sociales et solidaires situées près de chez vous : liste sur grandpoitiers.fr
  • Dans les bornes Le Relais réparties sur l’agglomération : à Montamisé, 2 bornes sont installées sur le parking de la salle des fêtes et sur le parking du groupe scolaire. Liste et carte de localisation sur grandpoitiers.fr et www.lerelais.org

Quelques chiffres :

D’après l’ADEME, 17 kg de textile par habitant sont jetés chaque année, 12 kg pourraient  être valorisés. L’objectif est de collecter 6 kg par habitant par an, soit environ 800  tonnes de textile par an.

Que devient le textile trié ?

  • Recyclage (chiffons, effilochage, isolant METISSE®) : 50%
  • Réemploi (vente en boutique et fripes à l’export) : 40%
  • Destruction : 10%

 

Image associée à l'article

            

Donner une seconde vie aux objets

Réparer, entretenir, optimiser les équipements permet de prolonger leur durée de vie et de les adapter à de nouveaux besoins. Un annuaire des nombreuses structures sur Grand Poitiers permettant de revendre les équipements ou dénicher de bonnes affaires est désormais accessible.

Réutiliser, revendre, réparer, louer, donner… les avantages sont nombreux :

  • réduire les déchets en allongeant la durée de vie des objets
  • réaliser des économies
  • favoriser les emplois de proximité, sauvegarder des savoirs faire et des métiers.
  • favoriser l’insertion des personnes en difficultés.

Réparer, entretenir, optimiser les équipements permet de prolonger leur durée de vie et de les adapter à de nouveaux besoins.

Le secteur de l’occasion concerne de nombreux objets et biens d’équipements : vêtements, meubles, vélos, matériels informatiques, jeux, livres… de nombreuses structures sur Grand Poitiers permettent de revendre les équipements ou dénicher de bonnes affaires.

Donner aux associations ce qui n'est plus utile est un acte solidaire et créateur d’emplois d’insertions. Elles sont nombreuses sur le territoire à proposer de récupérer les vêtements ou autres meubles, qui peuvent encore être utiles aux autres.

Louer : un gros chantier à la maison, un terrain à réhabiliter… cela n’arrive pas tous les jours. La location est la solution idéale pour disposerer d’un matériel de professionnel, et payer en fonction de l'utilisation réelle.

Ici, plus de 110 structures sur Grand Poitiers sont référencées.

Remarque: les équipements électriques et électroniques ne peuvent être donnés qu'aux structures agrées pour la reprise des DEEE

   

"Réduisons nos déchets, ça déborde..."

Dans le cadre du programme de Prévention des Déchets de Grand Poitiers, Montamisé s'est engagée fin 2009 dans l’un des premiers programmes de réduction des déchets (2010 à 2015) avec l'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) qui prévoit de réduire d’au moins 7 % la production de déchets sur le territoire, conformément aux objectifs du Grenelle de l’Environnement.

10 gestes "simples" pour réduire sa production quotidienne de déchets

  • j’utilise les sacs réutilisables ou les cabas = moins 4 g/jour
  • j’appose l’autocollant «Stop-pub » =moins 38 g/jour
  • j’évite les produits jetables à usage unique =moins 20 g/jour
  • j’achète des produits « pauvres en emballages» = moins 82 g/jour
  • je limite la consommation de papier = moins 7 g/jour
  • je composte à domicile mes résidus de cuisine et de jardin = moins 245 g/jour
  • je lutte contre le gaspillage alimentaire = moins 76 g/jour
  • je prolonge la durée de vie des biens d’équipement = moins 3 g/jour
  • je favorise le remploi les vêtements usagés = moins 7 g/jour
  • j’évite les produits contenant des substances dangereuses = moins de pollution

TOTAL = moins 482 g/jour
Ce qui correspond à une diminution de 176 kg/an par personne

Image associée à l'article